Vin Beaujolais

Edition du 06/11/2018
 

Les Vins Georges Duboeuf

Talent

LES VINS GEORGES DUBOEUF

Toujours au sommet.


C’est une histoire qui a débuté il y a maintenant plus de quatre siècles, époque à laquelle la famille Dubœuf produisait déjà du vin dans le Mâconnais. Georges est très jeune lorsque son oncle et son frère lui transmettent leur passion pour le vin et ses secrets d’élaboration. A peine âgé de 18 ans il abandonne ses études pour s’occuper du domaine familial avec son frère. Avec le dynamisme qui le caractérise, Georges crée en septembre 1964 Les Vins Georges Dubœuf. Date historique puisque c’est le début de son activité de négoce. Il révolutionne les pratiques de l’époque en appliquant les méthodes traditionnelles de ses ancêtres : respect de l’origine et du travail du vigneron, sélection et suivi rigoureux de l’évolution des vins lors des mises en bouteilles et avant tout, recherche d’une grande qualité, conditions et hygiène quasi clinique de la mise en bouteille – défi qu’il prend plaisir à relever chaque année. Parcourant le monde pour faire connaître les vins des vignerons qu’il sélectionne, il devient, de fait, l’ambassadeur de la région. Reconnaissables à leurs étiquettes originales, les vins de Georges rencontrent un franc succès à l’international. C’est le début d’une aventure à l’échelle mondiale qui se confirme dans les années 1980 avec l’arrivée du Beaujolais en Amérique du Nord, en Australie puis au Japon. Dans le prolongement de la tradition familiale, Georges et son épouse Rolande sont rejoints par leur fils Franck. En 1993, Georges ouvre le premier parc dédié à la vigne et au vin : Le Hameau du Vin, tenu aujourd’hui par l’épouse de Franck, Anne. Aujourd’hui alors que l’entreprise Les Vins Georges Dubœuf est toujours gérée par Georges et Franck, c’est la génération suivante, représentée par le petit-fils Adrien, qui rejoint l’aventure familiale.

   

Les Vins Georges Duboeuf

Georges et Franck Duboeuf
208, rue de Lancié
71570 Romanèche-Thorins
Téléphone : 03 85 35 34 20

Email : message@duboeuf.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Bel Avenir


Incontestablement au sommet. L'authenticité de ce domaine réside dans le fait qu'il a toujours appartenu à la même famille depuis trois générations. C'est en 1920 que Jean Dardanelli arrive en France et travaille pour le compte du Château du Thil à Vauxrenard. En 1961, Albert Dardanelli, après avoir travaillé avec son père, décide de s'installer et quitte le village du Rhône pour rejoindre le Beaujolais en Sâone-et-Loire. En 1986, Alain s'installe à son compte, à la suite de son père, et agrandit le domaine. C'est en 2003, qu'Alain et son épouse Cécile acquièrent une parcelle de Moulin à Vent. En 2005, ce sera l'arrivée d'un Morgon Charmes et d'un Régnié. Superficie 19 ha. Arrivée de leur fille Laura sur le Domaine. Un grand Moulin-à-Vent Élodie 2015, un vin étoffé qui dégage ce nez puissant et persistant de fruits rouges macérés, riche en couleur, d’une jolie concentration d'arômes, de bouche complexe, racé. Excellent Morgon Les Charmes 2015, de couleur grenat, aux parfums de cassis et de poivron, de bouche corsée, est un vin structuré, dense en bouche. Le Régnié 2015 est de couleur profonde, au nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, un vin harmonieux. Leur Fleurie 2015, où dominent la groseille cuite et les épices, est tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds, de bouche à la fois puissante et ronde, tout en délicatesse. Il y a aussi ce Chénas 2016, harmonieux, bien typé, avec des arômes très persistants de fruits rouges cuits (mûre, fraise), complexe au palais, et le Saint-Amour Laura 2016, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), ample au nez comme en bouche, idéal sur des quenelles de volaille ou une côte de veau à la crème.

Alain et Cécile Dardanelli
1 087, Bel Avenir
71570 La Chapelle-de-Guinchay
Téléphone :03 85 36 75 02
Email : domaine.bel.avenir@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-bel-avenir.com

Domaine BRISSON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIe siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en Bourgogne, il a rejoint son père en 1974, poursuivant et développant l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis depuis 2009. Gérard Brisson nous dit avoir été grêlé trois fois en 2017 et ce, d'une manière importante à plus de 98%. Evidemment, de ce fait, toute petite récolte mais de superbe qualité et ses vendanges en grappes entières ont contribué à sauver un certain nombre de bouteilles. Cependant, après deux années consécutives de grêle, les stocks se sont appauvris. Les ventes concernent, cette année, un peu de 2014, 2015 et 2016. Ses deux fils, Michel et Louis, viennent le rejoindre cette année, lui apportant leurs expériences respectives pour contribuer au développement du Domaine. Par ailleurs, l'accent sera mis encore davantage sur l'œnotourisme. Voilà un superbe Morgon Les Charmes La Louve 2015, racé, épicé, aux senteurs subtiles où dominent les fruits mûrs, le musc et la violette, tout en structure, très typé, alliant finesse et charpente, d’une belle harmonie en bouche, de belle garde. Le Morgon Tradition 2015, complexe, dégage un nez persistant avec des nuances de myrtille et d’épices, un joli vin, ample en finale. Faites-vous plaisir avec le Morgon Vieilles Vignes 2011, de très jolie teinte grenat, structuré, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, classique. Le 2010 est de belle couleur grenat profond, très typé, au nez dominé par les fruits cuits et la réglisse, aux tanins très équilibrés, alliant charpente et souplesse en bouche.  Formidable 2009, aux arômes de kirsch, riche, de couleur grenat intense, aux tanins denses et souples à la fois, un beau vin classique et concentré, avec des notes de violette et de réglisse, alliant finesse et structure, parfait sur une dinde farcie ou un jarret de veau aux oignons. Goûtez son Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages, de couleur prononcée, aux tanins mûrs, au nez de fruits surmûris et d’humus, de bonne bouche, un joli vin classique, franc et charmeur comme on les aime. L'œnotourisme est omniprésent ici : ateliers de dégustation animés par Gérard Brisson, œnologue, avec initiation et perfectionnement par groupe de 5 à 10 personnes; apéritif vigneron en individuel et groupe; repas du terroir préparé par le producteur. Day tour en Bourgogne ou Beaujolais en voiture de collection...

Gérard et Germaine Brisson
Les Pillets
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Email : vin.brisson@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/gerard-brisson
Site personnel : www.gerard-brisson.com

Château de PIZAY


Le domaine s’étend sur 75 ha de vignes. Superbe Morgon Les Sybarites Château de Pizay 2016, élevée pendant douze mois dans six foudres de chêne de 2 500 l, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi avec des parfums de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins bien fondus mais intense, que l’on accorde très bien avec un curry de poulet ou un coq au vin. Le Morgon Château de Pizay 2015, de robe profonde d’un beau grenat, a un nez opulent de fruits rouges (prune, cerise noire), d’un bel équilibre, aux tanins bien mûrs, charnu et classique comme ce Morgon cuvée Grand Cras 2016, sol profond constitué d’alluvions granitiques, un vin qui collectionne les récompenses, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, est classique du millésime, riche et velouté. Le Régnié Château de Pizay 2016, de robe rubis intense, finement bouqueté, de très bonne structure, au nez concentré où dominent la violette et le cassis, aux tanins fondus, est corsé en bouche. Excellent Brouilly Château de Saint-Lager 2016, avec ces connotations de cerise et de sous-bois, associant intensité et finesse, de robe soutenue, parfumé en bouche. Le Beaujolais blanc Château de Pizay 2016, issu du Chardonnay, sur sol granitique sablo-limoneux, de couleur jaune d’or, où s’entremêlent les fruits et les fleurs fraîches, marqué par sa fraîcheur en bouche et sa persistance aromatique. Il y a aussi ce Beaujolais Le Grand Vin du Château de Pizay 2014, présenté dans une bouteille magnifique, corsé, alliant souplesse et complexité aromatique, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille, de poivre et de cassis. Le Château de Pizay est également un très bel hôtel 4 étoiles, installé dans un magnifique château des XIVe et XVIIe siècles. Détente et gastronomie sont au rendez-vous, week-ends à thème... Vous pourrez déguster les vins dans des caves voûtées séculaires, pittoresques et découvrir le parcours œnosensoriel sur place avec une découverte des arômes, sensations et seuil de perception sur un parcours ludique et intéressant.

Direction : Pascal Dufaitre

69220 Saint-Jean-d'Ardière
Téléphone :04 74 66 26 10
Email : chapizay@wanadoo.fr
Site personnel : www.vins-chateaupizay.com

DOMAINE BRISSON


La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIème siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en bourgogne, il a rejoint son père sur l’exploitation en 1974 et, depuis la mort de Michel en 1980, poursuit et développe l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis en 2009. Interview : le 2013 (épuisé) est une très petite récolte due à la météorologie, me confie Gérard Brisson. Les tanins sont souples, plaisants. En 2014, les vendanges à bonne maturité, des cuvaisons longues, ont joué sur la qualité des Vins qui sont bien fruités, de couleur rouge sombre, avec des tanins fondus, ronds. Depuis 2009, le cahier des charges Terra Vitis a permis de progresser encore dans la qualité des Vins. Pas de thermovinification, des vinifications traditionnelles, d'où des Vins de belle couleur avec une bonne aptitude à vieillir. Nous avons d’ailleurs ouvert récemment une bouteille de 1984, qui était remarquable. Millésimes à la vente en 2016 : La Louve 2014, 2015 - Vieilles Vignes 2001, 2003, 2004, 2009, 2010, 2011. L'actualité au Domaine : Avec deux de ses fils, Gérard Brisson souhaite acheter à ses frères leurs parts du domaine. Il développe les activités d'œnotourisme pour les individuels et les groupes : visites du domaine en 2 CV et en Bentley, ateliers dégustation, apéritif vigneron (un label de Bienvenue à la ferme), cours de cuisine avec Germaine Brisson, snaking du terroir... Notes de dégustations de Patrick Dussert : Superbe Morgon Les Charmes La Louve 2014, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d’épices, est un vin chaleureux, de bouche intense et dominée par la mûre, de garde comme en atteste ce 2012, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), est riche au nez comme en bouche, aux tanins soyeux. Le 2011, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, charnu, est riche et généreux, bien épicé, de bonne garde. Très beau 2010, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, de garde. Le Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2011, avec des arômes de groseille et de cassis, puissant, avec des nuances en bouche où l’on retrouve la framboise, la violette et la pivoine, est à déboucher sur des brochettes de magret de canard. Le 2010 poursuit son évolution, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, prune) et de kirsch, dense et complexe, charnu comme il se doit. Formidable 2009, très typé, de couleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et fraise des bois, concentré, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, un très beau vin à prévoir avec une poule au riz ou un foie de veau au chou. Joli Beaujolais Villages 2014, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez de cassis et d’épices, qui allie puissance et souplesse, un vin gourmand. L'œnotourisme est omniprésent ici : ateliers de dégustation animés par Gérard Brisson, œnologue, avec initiation et perfectionnement par groupe de 5 à 10 personnes; apéritif vigneron en individuel et groupe; repas du terroir préparé par le producteur. Day tour en Bourgogne ou Beaujolais en voiture de collection...

Gérard Brisson
Les Pillets - Chemin de Romains
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Télécopie :04 74 69 15 28
Email : vin.brisson@wanadoo.fr
Site : gerard-brisson
Site personnel : www.gerard-brisson.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Anne-Sophie DUBOIS


?Parce qu?il est primordial de ne jamais perdre le contact avec ses vignes, je suis avant tout une vigneronne, précise Anne-Sophie Dubois. Sinon, comment ressentir les influences du millésime ? Comment apprécier la maturité ? Comment adapter la vinification aux raisins ??
Constitué de 8 ha d?un seul tenant, le domaine forme un véritable éco-système où le terroir a une place primordiale, utilisant de nombreuses méthodes de l?agriculture biologique, sans pour autant être radical. La récolte est toujours réalisée à la main. Seuls les raisins d?une excellente maturité sont sélectionnés. La vinification s'apparente plus à ce qui se fait en Bourgogne, tout en gardant pour objectif de mettre en valeur la finesse, le velours et la féminité d?un Fleurie.
C?est en effet les qualités que l?on retrouve dans son Fleurie L?Alchimiste 2011, avec ces senteurs très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, aux tanins présents mais très fins, de couleur intense, aux notes de mûre en finale, harmonieux avec une structure ronde, très équilibré (12 e). Le Fleurie Clepsydre 2011, vieilles vignes de plus de 60 ans, démontre bien le potentiel d?évolution que peut produire le Gamay dans des territoires appropriés, fin et parfumé comme il se doit, de robe pourpre soutenu, avec ce puissant et chaleureux nez dominé par la fraise des bois mûre, aux tanins très élégants (15 €).

Les Labourons
69820 Fleurie
Tél. : 04 74 69 84 45


Domaine des MONTILLETS


?Au grand livre du patrimoine s'inscrit pleinement notre domaine, écrit Aurélien Large. Découvrez nos vins comme autant de chapitres écrivant et décrivant l l'histoire unique de nos terroirs ; la passion simple du travail de nos parents, d'anciens parfums remis au jour ... Autant de trésors constituant l'éclat d'une mémoire digne et romantique. La mémoire d'une humaine nature d'alors. Aujourd'hui et comme le fit mon grand-père tout jeune, il nous faut garder l'écriture d'un vin sain, honnête, traversant le temps, bien en marge des standards cosmétiques du moment.?
Leur Morgon Montillets Tête de Cuvée 2013, issu du lieu-dit Les Montillets, sur sol de sable de granit et affleurement granitique très altéré, exposition sud, Cuvée de sélection parcellaire, culture traditionnelle et raisonnée, fondée sur l?observation et la prévention, vendanges et tri manuels, élevage en cuves Inox... est un excellent vin aux senteurs persistantes où s?entremêlent les fruits macérés et l?humus, un vin corsé, aux tanins fermes, mûrs et très équilibrés, très abordable, que je vous conseille sur une poitrine de veau aux olives et safran ou des tendrons de veau braisés (6,30 €).

Aurélien et Marylène Large
Les Montillets - La Côte du Py
69910 Villié-Morgon
Tél. : 04 74 69 00 37 et 06 83 56 69 96
Email : aurelien-large@orange.fr
www.domainedesmontillets.fr


Domaine Émile CHEYSSON


Homme d?État, sociologue et chef d?entreprise, Émile Cheysson fonda le domaine en 1870. Le domaine se partageait entre la vigne et la polyculture. Le domaine produit du Chiroubles sur 26 ha de vignes en coteaux.
Beau Chiroubles cuvée La Secrète 2015, marqué par ce nez à dominante de fruits rouges cuits et de violette, intense, aux tanins savoureux et riches, parfumé en bouche (cassis, épices, poivre...), d?une jolie complexité. Le Chiroubles cuvé́e La Pré́cieuse 2015, une cuvé́e issue d?une parcelle d?un hectare situé́e au lieu-dit les Roches sur sol de granit et de porphyre, é́levée 12 mois en fûts non neufs afin de respecter le fruit du Chiroubles, de couleur soutenue, aux arômes de framboise, de pivoine et d?épices, tout en nuances, un vin qui se débouche sur un poulet froid en gelée au safran ou un pâté de foies de volaille en terrine.
Le Chiroubles cuvée Traditionnelle 2016, plus vif, plus souple, est idéal avec des brochettes ou un foie de veau au bacon. Le Beaujolais blanc l?Exception 2016, de belle teinte, avec des nuances d?amande et d?agrumes, qui allie élégance et puissance, d?une grande persistance, où s?associent rondeur et distinction, est toujours l?un des meilleurs de l?appellation.

Régisseur : Jean-Pierre Large
Clos Les Farges
69115 Chiroubles
Tél. : 04 74 04 22 02
Email : domainecheysson@orange.fr
www.domainecheysson.com



> Les précédentes éditions

Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017

 



Domaine MORTET Père et Fils


Domaine Anthony CHARVET


Cédric CHIGNARD


Domaine CRÊT des GARANCHES


Domaine Émile CHEYSSON


Domaine de la COMBE AU LOUP


Michel et Sylvain TÊTE


Domaine BRISSON


Château de PIZAY


Domaine METRAT & Fils


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Domaine Bel Avenir



DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


MAISON MOLLEX


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales